Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

[SWTOR] La fin de l'histoire


Recommended Posts

Ce jeudi 29 mars est à marquer d'un coup de sabre dans la pierre. C'est en effet à cette date que le groupe d'aventurier Nomades a réussi à résoudre les intrigues ayant secoué le Palais de Karagga.

 

L'Etat-Major de la République a demandé une arrestation du Hutt qui cherchait à étendre sa sphère de domination de son cartel et empiétait ainsi sur l'autorité Républicaine. Perfidement, Karagga a ouvert une trappe menant à une fosse sacrificielle sous les Nomades, où il a libéré un Rancor affamé et peu amène. Les aventuriers l'ayant agacé par leur virtuosité, le monstre a projeté l'un d'entre eux dans un bain d'acide, mais cela n'a pas suffit pour lui éviter un destin funeste, et ce grâce à un Cardason particulièrement véhément. Restait à se tailler un chemin vers la sortie.

 

Pour assurer sa fuite, Karagga proposa à ses porte-flingue Jarg et Sorno une prime exceptionnelle pour le débarrasser de ses invités indésirables. Évidemment, ce n'était qu'un obstacle désespéré qui ne ralentit que peu la progression des émissaires de la République Galactique. Ils réussirent même à rediriger la défense anti-aérienne du Palais contre celui-ci! Ce qui ne plus pas au Contre-Maître, un xénomorphe à peine doué de raison mais aux griffes dangereusement acérées. Avec brio, le Soldat Cabotine réussit à maintenir le Jedi Elgo le temps que les autres gèrent les séides de Karagga tout en infligeant suffisemment de dommage au terrible cerbère. Et quand le kolto vint à manquer, Tondys attira l'attention du géant suffisemment longtemps pour qu'il soit vaincu.

 

La troupe découvrit alors une usine d'armement personnelle au coeur même du Palais. Et dans une salle de lancement de missile, un Droïde Arsenal gardait la porte qui menait à la retraite du Hutt. Il fallait donc s'en débarrasser, mais il paraissait invincible. Il fallut recourir aux flammes de mise-à-feu des missiles pour le fragiliser suffisamment et pour cela, il fallut toute l'ingéniosité de l'Erudit Malhanora'n qui assista le pirate Assyandi dans la gestion des consoles diverses qui commandait l'assemblage des fusées. Ce fut une victoire décisive pour les Nomades.

 

La garde prétorienne fut âpre à battre, mais succomba sous l'assaut des blasters et des sabres lasers. Le groupe républicain arriva enfin à hauteur de Karagga, et failli avoir une explication. Cependant, le Hutt n'était pas d'humeur diplomate et enfourcha une araignée mécanique armée comme un char d'assaut pour accomplir lui-même ce que ses incapables de sous-fifres ont échoué. Les missiles pleuvèrent, l'air devint irrespirable sous un déluge de flamme, mais l'agilité de la troupe, l'acharnement dévoué du Jedi Bladyna et la précision remarquable des tirs pourpres du fusil de Kouest'ha eurent raison de la supériorité technologique du Hutt. Sous les cris de joies des Soldats et du Contrebandier, ainsi que dans la plénitude sereine des Jedi, le félon Karagga trépassa.

 

 

Après leur victoire sur Soa, ce succès marque l'entrée de la guilde dans une nouvelle ère. Félicitation à tous!

 

 

 

karagganm-333b298.jpg

Link to post
Share on other sites

(vous avez le meme tailleur ? :p ou c'est la guerre des clones ? )

 

Même classe et même stuff ? C'est aussi ce que je me suis dit en regardant la photo :mrgreen:

 

Bravo à vous les nonos de SWTOR !!

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...